Xavier Dupont de Ligonnès : qui vit désormais dans “la maison de l’horreur” ?

Dix ans après la tuerie de Nantes, la bâtisse du 55 boulevard Schuman est de nouveau habitée. Qui en sont les nouveaux propriétaires ? Retour sur les dernières années de la “maison de l’horreur”

Dix ans après la tuerie de Nantes, la bâtisse du 55 boulevard Schuman est de nouveau habitée. Qui en sont les nouveaux propriétaires ? Retour sur les dernières années de la “maison de l’horreur”

Dix ans se sont écoulés, mais les murs de la maison témoignent toujours de l’horreur qui s’est déroulée à l’intérieur. Nous sommes au début du mois d’avril 2011, le printemps a fait son apparition à Nantes (Loire-Atlantique) et la vie poursuit son cours dans les habitations du boulevard Robert Schuman, une large artère qui mélange écoles, commerces et maisons anciennes.

Maison “de l’horreur” : retour au 55 boulevard Schuman

C’est au numéro 55 que le drame se joue à partir du 3 avril, lorsque Xavier Dupont de Ligonnès décide de tuer sa femme Agnès et leurs quatre enfants, les abattant à bout portant après les avoir drogués. Depuis, la vieille bâtisse d’apparence bourgeoise ne cesse d’être au-devant de la scène médiatique et d’alimenter certaines conversations dans le quartier. Interrogée par Le Figaro, des habitants expliquent pourtant qu’”il ne faut pas réduire le boulevard Schuman à ce fait divers” car “ce quartier, c’est bien plus que ça”.

Dix ans après, les voisins ne veulent plus en parler, sauf peut-être “pour faire la conversation”, à huis clos, une fois la porte de leur logement refermée. Il est pourtant impossible d’oublier ce qu’il s’est passé, d’autant…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...