Vacances d’été : ils veulent être loin de tout et de tout le monde

TÉMOIGNAGES. Les Français commencent à prévoir leurs vacances. Alors qu’elles vont devoir se faire en France, certains choisissent des destinations où ils seront seuls au monde, ou presque.

TÉMOIGNAGES. Les Français commencent à prévoir leurs vacances. Alors qu’elles vont devoir se faire en France, certains choisissent des destinations où ils seront seuls au monde, ou presque.

Bleu, blanc, rouge. C’est de cette manière que Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État en charge du tourisme, a qualifié les vacances d’été des Français pour l’année 2020. Avec la pandémie du coronavirus Covid-19, les prochaines vacances devraient être françaises pour de nombreuses personnes. Le flou persiste autour de la réouverture des frontières et le gouvernement a d’ores et déjà exclu des congés à plusieurs milliers de kilomètres. Une bonne nouvelle pour le tourisme français, qui doit se relever des deux mois du confinement – tombé pile sur les vacances de printemps – et se passer de touristes étrangers.

Vacances d’été : ceux qui veulent être au calme

Alors qu’il serait temps de réserver ses congés, certains Français préfèrent attendre les prochaines annonces du gouvernement, à la fin du mois de mai voire au début du mois de juin. Sera-t-on limité dans nos choix de destination ? Pourra-t-on changer de région comme on l’entend ? Des questions légitimes et qui n’ont pas encore leur réponse. D’autres vacanciers, prévoyants, ont d’ores et déjà réservé quelques jours par-ci, par-là, histoire de ne pas être pris de court. Pour beaucoup, une même question : n’y aura-t-il pas trop de monde ? Les plages seront-elles plus fréquentées que d’ordinaire ? Trouvera-t-on encore de la place dans les campings ?

Même s’ils n’ont rien réservé…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...