Une maison de retraite de l’horreur découverte en plein confinement

En pleine période de confinement, déjà difficile, une maison de retraite particulièrement sinistre attire l’attention au Canada. Depuis quelques semaines, 31 personnes ont trouvé la mort dont au moins cinq du coronavirus Covid-19.

En pleine période de confinement, déjà difficile, une maison de retraite particulièrement sinistre attire l’attention au Canada. Depuis quelques semaines, 31 personnes ont trouvé la mort dont au moins cinq du coronavirus Covid-19.

Il pourrait s’agir d’un scénario de film d’horreur. Des patients qui désertent, des pensionnaires qui ne sont ni nourris, ni changés, un gérant anciennement délinquant, et pour finir 31 morts en quelques semaines, liste Le Parisien. Pire ! Ce sombre tableau ne concerne qu’une seule et même maison de retraite : la résidence Herron à Dorval, au Canada. Cet établissement privé subit une hécatombe en partie causée par la pandémie de coronavirus Covid-19. Comme dans de nombreux pays européens, les résidences pour personnes âgées canadiennes concentrent la moitié des décès liés au virus.

Pourtant, cet exemple-là est vraiment extrême. Le Premier ministre du Québec, François Legault, a qualifié la situation d'”épouvantable”, mais également pointé du doigt une négligence certaine de la part de l’établissement. A la suite d’informations compromettantes, dévoilées par le Montreal Gazette, plusieurs enquêtes, dont l’une est menée par la police criminelle, ont été ouvertes.

Covid-19 en France : les derniers chiffres du…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...