Trop belle pour être vraie ? L’histoire d’un prêtre mort après avoir “cédé son respirateur”

En Italie, un prêtre se serait sacrifié en donnant son respirateur à un patient plus jeune. Cette information a fait le tour des réseaux sociaux. L’histoire est-elle trop belle pour être vraie ?

En Italie, un prêtre se serait sacrifié en donnant son respirateur à un patient plus jeune. Cette information a fait le tour des réseaux sociaux. L’histoire est-elle trop belle pour être vraie ?

Une mort en “martyr” trop belle pour être vraie ? C’est en tout cas ce que semble confirmer les recherches depuis la mort de Don Giuseppe Berardelli, prêtre de 72 ans de la paroisse de Saint-Jean-Baptiste à Casnigo depuis 2006 et décédé dans la nuit du dimanche 15 mars au lundi 16 mars, rapporte Le Figaro. Selon les premières informations sur les circonstances de sa mort, le magazine local Araberara indique que le prêtre aurait succombé du coronavirus Covid-19 “après avoir fait don de son respirateur à un patient plus jeune”.

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...