Transport en commun : ce qui est interdit et ce qui ne l’est pas

Comme tous les espaces publics, les moyens de transport collectif ont leurs interdits. En temps de crise sanitaire, certaines règles de bases apparaissent comme encore plus importantes. Planet vous explique donc ce que vous avez le droit de faire ou pas.

Comme tous les espaces publics, les moyens de transport collectif ont leurs interdits. En temps de crise sanitaire, certaines règles de bases apparaissent comme encore plus importantes. Planet vous explique donc ce que vous avez le droit de faire ou pas.

C’est une recommandation qui a fait bondir certains internautes. En janvier 2021, la très sérieuse Académie de Médecine invitait les usagers des transports en commun à se taire lors de leurs  trajets. Une injonction au silence qui s’inscrit évidemment dans la lutte contre la propagation de la Covid-19. L’organisme préconise donc “d’éviter  de parler et de téléphoner” en raison de l’impossibilité de garder une réelle distanciation physique, rapporte le quotidien le Figaro

Difficile d’imaginer que cette recommandation sera suivie. En revanche, il existe tout un ensemble de règles propres aux transports en commun. Ne pas les respecter expose à des amendes plus ou moins importantes comme le précise le Parisien à l’aide d’une infographie. 

Transports en commun : les règles de savoir vivre s’appliquent

Si discuter avec vos compagnons de voyages n’est pas interdit, une amende de 60 euros est en revanche à prévoir pour quiconque se …

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...