Suppression de la taxe d’habitation : va-t-elle faire augmenter le prix des loyers ?

L’exonération de l’impôt local pour tous est vivement critiquée par l’Institut des politiques publiques. En plus d’affecter fortement les finances des collectivités, la mesure pourrait, selon sa récente étude, créer des tensions sur le marché locatif.

L’exonération de l’impôt local pour tous est vivement critiquée par l’Institut des politiques publiques. En plus d’affecter fortement les finances des collectivités, la mesure pourrait, selon sa récente étude, créer des tensions sur le marché locatif.

Une conséquence inattendue. D’après une récente étude de l’Institut des politiques publiques, la suppression de la taxe d’habitation pour tous (déjà effective pour 80% des Français cette année), va causer de lourds impacts. En plus de peser fortement sur le budget des collectivités, la disparition de cet impôt local pourrait également avoir des répercussions sur le marché locatif privé.

“Il n’est pas improbable que la suppression de la taxe d’habitation ait une incidence sur les niveaux de loyers, indique Brice Fabre”, l’auteur du rapport IPP n°27, établit pour le compte de l’Assemblée des communautés de France (Adcf) et de l’Institut pour la recherche de la Caisse des dépôts. “Car elle va accroître les différences d’imposition entre les ménages, en fonction du statut d’occupation de leur logement, les propriétaires continuant pour leur part de régler la taxe foncière.”

Suppression de la taxe d’habitation : une “illusion fiscale” ?

Comme précise le document, en plus d’avoir de fortes incidences sur les finances des collectivités et les politiques publiques locales, le resserrement de la base imposable pourrait donner naissance à l’”effet locataire”, avertit l’…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...