Squat à Théoule-sur-Mer : l’horrible découverte des propriétaires

En route pour passer la fin des vacances dans sa maison secondaire, un couple de retraités lyonnais était tombé nez à nez avec une famille de squatteurs. Après 3 semaines d’attente, l’expulsion a pu avoir lieu. Les propriétaires ont pu récupérer leur bien, mais dans un état pitoyable.

En route pour passer la fin des vacances dans sa maison secondaire, un couple de retraités lyonnais était tombé nez à nez avec une famille de squatteurs. Après 3 semaines d’attente, l’expulsion a pu avoir lieu. Les propriétaires ont pu récupérer leur bien, mais dans un état pitoyable.

Une véritable “porcherie”. Après avoir lancé une action en justice pour récupérer l’usage de leur maison secondaire à Théoule-sur-Mer et expulser la famille de squatteurs, les propriétaires ont pu récupérer les clés le 10 septembre 2020. Les dégâts sont nombreux. “C’est l’apocalypse je vais être obligé de tout jeter”, a confié le retraité à France Bleu. Le couple a d’ailleurs passé plusieurs jours à nettoyer et à jeter.

Squat à Théoule-sur-Mer : “Il y avait des excréments partout”

“Matelas, couvertures, draps, on a dû tout bazarder, même le canapé”, indique Henri Kaloustian au Figaro. “La puanteur commence seulement à s’en aller. On a vraiment fait un grand ménage”, s’exclame le propriétaire en s’épongeant le front.

La maison, squattée une vingtaine de jours par une famille qui avait pris le soin de changer la serrure, était dans un piteux état. “Quand je suis entrée dans la cuisine, que j’ai ouvert le lave-vaisselle, le four… j’ai vomi”, avoue de son côté Marie-Thérèse Kaloustian, encore bouleversée par la situation.

“C’était une porcherie”, tonne son mari, âgé de 75 ans. “Ils ont souillé tout notre linge de maison, on a retrouvé des tas de linge sale dans toutes les…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...