Retraite : pouvez-vous gagner des droits grâce aux enfants de votre conjoint(e) ?

En plus d’avoir élevé vos enfants, vous vous êtes occupés de ceux de votre partenaire des années durant. Cela étant, ce n’est parfois pas suffisant pour prétendre gagner davantage une fois à la retraite… Explications.

En plus d’avoir élevé vos enfants, vous vous êtes occupés de ceux de votre partenaire des années durant. Cela étant, ce n’est parfois pas suffisant pour prétendre gagner davantage une fois à la retraite… Explications.

Ils sont 11%, environ, à vivre dans une famille recomposée. En France, près de 7 enfants sur 10 habitent avec leurs deux parents, dans ce que l’on appelle une “famille traditionnelle”, explique Le Monde. Cependant, certains d’entre eux n’ont pas cette chance et doivent grandir dans une famille monoparentale. Ceux-là représentent 21% de nos 14,1 millions de têtes blondes. Et dans la quasi totalité des cas, ils aident bien involontairement leurs parents, en vue de la retraite.

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que le rôle de parents – c’est à dire, le fait d’élever et de prendre en charge ses enfants – ouvre des droits à la retraite. L’intégralité des régimes – tant pour les salariés du privés que pour les fonctionnaires – prévoient certains types de compensations à la naissance et à l’éducation des jeunes pousses. Naturellement, les mécanismes et les modalités exactes varient d’une caisse à l’autre mais en pratique, il est toujours possible d’espérer un avantage. Ou presque.

Retraite : ce qu’il faut retenir au sujet des enfants

Les salariés du privé, par exemple, auront droit à une majoration du montant de leur retraite de base de 10%, sous réserve d’avoir eu au moins trois enfants…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...