Retraite : le Medef souhaite repousser l’âge de départ pour rétablir l’équilibre du système

Pour de nombreux experts, il n’y a pas mille et une façons de rétablir l’équilibre du système : en temps et en, heure, il faudra baisser le niveau des pensions. Geoffroy Roux de Bézieux propose une autre piste, elle aussi bien connue des Français.

Pour de nombreux experts, il n’y a pas mille et une façons de rétablir l’équilibre du système : en temps et en, heure, il faudra baisser le niveau des pensions. Geoffroy Roux de Bézieux propose une autre piste, elle aussi bien connue des Français.

Déséquilibre. La crise sanitaire, et les mesures engagées pour l’endiguer, ont porté un coup à l’économie française. Ce n’est un secret pour personne : le système de solidarités intergénérationnelles français a particulièrement souffert de cette situation. Certes, les retraités n’ont pas été les premières victimes de la catastrophe économique qui accompagne encore l’épidémie de coronavirus Covid-19, mais le Comité de suivi des retraites (CSR) et le Conseil d’orientation des retraites (COR) sont sans appel : en 2020, le déficit du régime s’élevait ) 23,4 milliards d’euros.

Pire encore, la plupart des projections réalisées par le CSR pointent vers une hypothèse inquiétante : le système de retraite pourrait rester “sous-financé sur les 25 prochaines années”, cite BFMTV. D’ici à 2045, et même potentiellement après, le retour à l’équilibre paraît peu probable d’après les experts du Comité de suivi.

Bien sûr, il est possible d’envisager des réponses politiques à ce problème. Ces dernières sont d’ailleurs susceptibles de varier considérablement en fonction de la grille de lecture adoptée. D’aucuns…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...