Retraite 2021 : toutes les nouveautés concernant les pensions de réversion

Comme chaque année, les conditions pour percevoir une pension de réversion évoluent. Voici les plafonds annuels à retenir en 2021.

Comme chaque année, les conditions pour percevoir une pension de réversion évoluent. Voici les plafonds annuels à retenir en 2021.

Évolution des plafonds. Le Service public définit la pension de réversion comme “une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l’assuré décédé (salarié ou fonctionnaire). Elle est versée, si certaines conditions sont remplies, à l’époux (et/ou ex-époux) survivant, et aux orphelins (si le défunt était fonctionnaire)”. “Une pension d’invalidité de veuf(ve) peut être versée sous conditions d’âge et d’invalidité”, détaille le site.

Le bénéfice de la pension de réversion est ainsi majoritairement versé au conjoint d’un assuré de la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse) dont les ressources ne dépassent pas le montant annuel du Smic (Salaire minimum interprofessionnel de croissance), calculé sur la base de 2 080 heures de travail, rappelle Le Figaro.

Le Smic ayant été revalorisé à 10,25 euros brut de l’heure au 1ᵉʳ janvier, les règles ont évolué.

Pension de réversion : quelles conditions de ressources doit-on remplir en 2021 ?

Pour bénéficier de la pension de réversion en 2021 dans le régime de base, le conjoint survivant célibataire doit pouvoir justifier de revenus inférieurs à 21 230 euros contre 21 112 euros en…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...