Réforme des Retraites : l’”obstruction parlementaire” coûtera une fortune aux contribuables

Plus de 40 000 amendements à examiner. En plus de durer plusieurs années, le travail parlementaire pourrait être extrêmement cher.

Plus de 40 000 amendements à examiner. En plus de durer plusieurs années, le travail parlementaire pourrait être extrêmement cher.

1,5 million d’euros par jour. Voici à combien sont estimés les journées d’examen des amendements et sous-amendements de la réforme de retraite. C’est ce qu’affirme sur Twitter le premier questeur de l’Assemblée nationale, Florian Bachelier. Car depuis le lundi 17 février, les députés examinent le projet de loi tant controversé. En guise de désaccord, l’opposition a donc déposé plus de 40 000 amendements. 56% proviennent de La France insoumise et 32% du groupe de la Gauche démocrate et républicaine. La majorité parlementaire dénonce une technique d'”obstruction parlementaire”, rapporte franceinfo.

Réforme des retraites : “Chaque jour ne se vaut pas”

Le député de l’Ille-et-Vilaine cite dans son tweet son collègue de La République en marche, Jean-René Cazeneuve. Il a affirmé en séance qu’il faudrait “20 ans de débats nuit et jour” pour que tout soit étudié. 

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...