Prix du gaz : l’astuce à connaître pour échapper à la hausse

La baisse des prix n’est plus d’actualité. A partir du 1er août 2020, le tarif réglementé du gaz augmente de 1,3% et la hausse devrait s’étaler jusqu’en février. Il existe toutefois un moyen de ne pas la subir…

La baisse des prix n’est plus d’actualité. A partir du 1er août 2020, le tarif réglementé du gaz augmente de 1,3% et la hausse devrait s’étaler jusqu’en février. Il existe toutefois un moyen de ne pas la subir…

D’ici février 2021, le prix du gaz devrait bondir de 6% au total. Après des mois de baisse (-25% depuis 2019), les tarifs réglementés de vente (TRV) augmentent toutefois dès le 1ᵉʳ août, de 1,3%, pour environ 4 millions de ménages abonnés. Et ce, malgré la proposition de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), dont le gouvernement s’est fait écho, en déposant un projet d’arrêté pour la mise en place d’un mécanisme de lissage.

“La crise sanitaire a entraîné une chute historique des prix du gaz naturel en Europe, ce qui pourrait se traduire par un rattrapage et donc une augmentation des prix en fin d’année. Le mécanisme de lissage limite les hausses tarifaires qui pourraient intervenir au dernier trimestre”, indiquait la Commission de régulation de l’énergie (CRE), au moment où le prix du kWh était historiquement bas.

Le processus permettra d’atténuer considérablement l’élévation, mais la hausse prévisionnelle sera régulière jusqu’en février 2021, indique Capital.

Pour limiter l’augmentation de vos dépenses énergétiques, il existe cependant une…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...