Pourquoi plus de 200 territoires ruraux en France sont privés de téléphone fixe ?

216 élus dénoncent l’abandon des territoires ruraux dans une tribune publiée dans le JDD ce dimanche 13 décembre. Ils fustingent le fait qu'”un service de base comme le simple accès à une ligne fixe” ne soit plus garanti pour une partie de la population française.

216 élus dénoncent l’abandon des territoires ruraux dans une tribune publiée dans le JDD ce dimanche 13 décembre. Ils fustingent le fait qu'”un service de base comme le simple accès à une ligne fixe” ne soit plus garanti pour une partie de la population française.

216 élus ruraux signent une tribune dans le JDD de ce dimanche 13 décembre pour venir en aide aux “oubliés du téléphone fixe”. Célia de Lavergne, députée LREM de la Drôme, et 215 maires et élus ruraux s’alarment en effet contre le fait qu'”un service de base comme le simple accès à une ligne fixe” ne soit plus garanti pour une partie de la population française.

“La loi prévoit que l’accès à la téléphonie fixe doit être fourni à chaque citoyen. L’Etat a signé en 2017 une convention de trois ans avec l’opérateur Orange pour en assurer l’effectivité (…) La réalité derrière ces indicateurs est tout autre: des territoires ruraux, représentant peu de lignes, sont négligés, abandonnés”, écrivent également les signataires. Les élus fustigent le manque d’entretien du réseau, le fait “que l’ouverture d’une ligne prenne plus de six mois et la réparation des semaines” alors que l’opérateur est “censé intervenir sous 48 heures”.

“Alors que nous, élus engagés, nous battons pour le dynamisme et l’attractivité de nos campagnes, nous constatons…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...