Pour répondre au coronavirus, le gouvernement mobilise sa cellule de crise

Chaque jour, la stratégie de l’exécutif pour enrayer la diffusion du coronavirus est repensée. Le pouvoir mobilise la plupart de ses ministères mène la guerre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Chaque jour, la stratégie de l’exécutif pour enrayer la diffusion du coronavirus est repensée. Le pouvoir mobilise la plupart de ses ministères mène la guerre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

“Le cadre est fixé par le politique, comme par exemple au sein du Conseil de défense qui s’est tenu ce mercredi matin, mais dans ce cadre, Jérôme Salomon a toute autorité sur la cellule de crise”, expliquent les équipes de Matignon dans les colonnes des Echos. Le titre national décrit en long en large et en travers le quotidien des individus mobilisés par l’exécutif pour lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19. Epidémie qu’Emmanuel Macron juge pourtant “inexorable”, rapporte France Info.

C’est au sein du ministère de la Santé que le “centre de crise sanitaire”, ainsi que le décrit Les Echos, est installés. Créé le 27 janvier 2020, il rassemble un peu plus de 40 agents issus des directions du 14 avenue Duquesne, tous également professionnels de la santé, mais aussi des ingénieurs et des gestionnaires. Ils travaillent vingt-quatre heures sur vingt-quatre, tous les jours de la semaine.

Jérôme Salomon, le “monsieur coronavirus” du gouvernement, est “Professeur des Universités – Praticien hospitalier” en maladie infectieuses et tropicales à l’hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches, dans les Hauts-de-Seine. Il est également titulaire d’un doctorat d’université et est…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...