Pic de chaleur : peut-on parler de canicule ?

La dernière semaine de juin sera très chaude. Attendez-vous à des températures excédant largement les 30 degrés… De quoi craindre une canicule ?

La dernière semaine de juin sera très chaude. Attendez-vous à des températures excédant largement les 30 degrés… De quoi craindre une canicule ?

“Les canicules sont définies par des nuits trop douces, suivies par des journées très chaudes”, explique d’entrée de jeu Christelle Robert, ingénieure prévisionniste chez Météo France, contactée par BFMTV. La chaîne d’information, anticipant la vague de chaleur qui s’abat sur l’Hexagone depuis le début de la dernière semaine de juin 2020. Le pays devrait, de fait, connaître de fortes températures, ainsi que l’a expliqué Planet.

“Dès lundi, les températures repasseront au-dessus des normales de saison”, a en effet alerté Météo France qui prévient : les journées les plus chaudes sont encore devant nous. Il faudra se méfier du mercredi, mais aussi du jeudi et du vendredi. Le mercure, assure BFMTV, pourrait tutoyer et même excéder les 30°C. 

“On atteindra très souvent 32 à 34°C du Sud-Ouest à l’Île-de-France ainsi que sur les régions proches de la vallée du Rhône”, poursuit en effet l’organisme. Mieux encore – ou pire, c’est selon – ! Localement, certains résidents pourraient constater des “très fortes chaleurs”, c’est à dire des températures…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...