Nicolas Sarkozy : polémique autour de son ex-femme

Des mois durant, elle a touché d’importants montants, qui interrogent aujourd’hui. Le Canard Enchaîné mène l’enquête.

Des mois durant, elle a touché d’importants montants, qui interrogent aujourd’hui. Le Canard Enchaîné mène l’enquête.

Nouvelle épine dans le pied de Nicolas Sarkozy ? Peut-être. Le Canard Enchaîné a en tout cas décidé d’enquêter sur certains de ses proches dont une certaine Cécilia Attias avec qui il aura partagé plus d’une décennie de vie.

Le titre satirique, dont les informations sont notamment reprises par Le Figaro, est sans appel : des mois durant, entre 2002 et 2003, l’ancienne épouse du dernier président issu de la droite républicaine a officié en tant qu’assistante parlementaire de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, alors députée et aujourd’hui maire de Puteaux.

Jusque là rien de très anormal. Cela étant, les journalistes du Canard s’intéressent aux montants touchés par Cécilia Attias, 3 088 euros net mensuels sur toute la durée de son office, qu’ils mettent en comparaison avec le nombre d’heures réalisées par semaine. En clair, ils questionnent la réalité du travail fourni pour une telle rémunération.

Cécilia Attias a-t-elle occupé un emploi fictif ?

En tout et pour tout, explique Le Canard Enchaîné, Cécilia Attias n’aurait travaillé que 75,84 heures mensuelles pour toucher cet important salaire. L’hebdomadaire insiste et enfonce le clou :  “pas un article, pas le moindre reportage, pas un seul des multiples ouvrages consacrés à l’ex-première dame ne mentionne son…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...