Mort de Michel Fourniret : ce nom d’emprunt secret sous lequel il était hospitalisé

Hospitalisé depuis le 28 avril à l’hôpital de la Salpêtrière de Paris, le tueur en série de 79 ans est décédé ce lundi 10 mai. Il avait avant cela été hospitalisé en novembre dernier au centre hospitalier Henri Mondor de Créteil en réanimation sous un pseudonyme.

Hospitalisé depuis le 28 avril à l’hôpital de la Salpêtrière de Paris, le tueur en série de 79 ans est décédé ce lundi 10 mai. Il avait avant cela été hospitalisé en novembre dernier au centre hospitalier Henri Mondor de Créteil en réanimation sous un pseudonyme.

Michel Fourniret est mort à 79 ans ce lundi 10 mai. C’est le procureur de la République de Paris qui l’a annoncé à l’AFP. Le tueur en série était hospitalisé à l’Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de la Pitié-Salpétrière à Paris depuis le 28 avril dernier, selon le ministère de la Justice. Le Parisien assure que l’ogre des Ardennes souffrait “de problèmes cardiaques et de la maladie d’Alzheimer” et avait “été placé dans le coma et serait considéré par les médecins comme non réanimable”. Selon le quotidien, un protocole d’accompagnement de fin de vie avait été engagé.

Hospitalisé sous le pseudonyme Thomas Petit

Le tueur en série avait déjà été hospitalisé le 20 novembre 2020 après avoir été trouvé inconscient sur le sol de sa cellule. Il avait d’abord été soigné et pris en charge au centre hospitalier Henri Mondor de Créteil, avant d’être transféré à l’unité hospitalière sécurisée interrégionale de Paris, le vendredi 4 décembre. Selon Le Parisien, Michel Fourniret y était…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...