“Mon fils m’a demandé si le prénom de Pierre existait vraiment” : Macron interpellé au sujet de la mixité dans les quartiers

Le prénom “Pierre” existe-t-il vraiment, en dehors des livres ? Certains enfants semblent désormais en douter et, dans certains quartiers de Montpellier, cela inquiète considérablement leurs parents. Une mère de famille a interpellé le président à ce sujet.

Le prénom “Pierre” existe-t-il vraiment, en dehors des livres ? Certains enfants semblent désormais en douter et, dans certains quartiers de Montpellier, cela inquiète considérablement leurs parents. Une mère de famille a interpellé le président à ce sujet.

Il a décidé de se confronter aux réalités des quartiers de Montpellier. Le président de la République s’est rendu sur le Clapas ce lundi 19 avril, dans l’espoir de travailler aux corps certains sujets régaliens jugés essentiels, tel que le sécuritaire. C’est pourquoi, explique le Huffington Post, il a fait la “tournée des ‘points chauds’ en voiture banalisée” avant de visiter certains des endroits où les dealers avaient l’habitude d’opérer. Il a aussi longuement échangé avec les forces de l’ordre, lesquels se plaignent d’une montée de toutes formes de violences – exception faite de celle d’origine policière -, n’hésitant pas à renvoyer dos-à-dos délinquants et manifestants ou Gilets jaunes.

Plus tard, poursuit le pure-player, Emmanuel Macron a aussi été pris à parti par une mère de famille inquiète. Celle-ci habite dans le quartier pauvre de la Mosson, où s’était installé un groupe de dealers armés, en février dernier. Ils ont séquestré une partie des habitants avant qu’une importante opération de police ne vienne…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...