“Minets” et “Réso” : comment draguait-on dans les années 60 et 70 ?

A l’heure des réseaux sociaux et des sites de rencontre, il n’a jamais été aussi facile de draguer. Comment faisait-on il y a 50 ou 60 ans ? Entre boums, rallyes et “réso”, les jeunes adultes ne manquaient pas d’imagination…

A l’heure des réseaux sociaux et des sites de rencontre, il n’a jamais été aussi facile de draguer. Comment faisait-on il y a 50 ou 60 ans ? Entre boums, rallyes et “réso”, les jeunes adultes ne manquaient pas d’imagination…

Une pratique universelle mais qui a bien évolué ces dernières décennies. Chaque personne a sa manière de draguer : il y a ceux qui se lancent sans hésiter, devant témoins, ceux qui préfèrent passer par l’écrit et puis ceux qui n’osent pas. Désormais, la drague se fait autant en vrai, peut-être même plus, que sur les sites de rencontre et les réseaux sociaux. Un pouce en l’air pour signifier qu’on aime cette photo, un commentaire pour dire qu’on l’a bien vue et des envois de messages comme premier contact.

Drague : l’émancipation des femmes dans les années 1950

Qu’on ait 20, 30, 50 ou 70 ans, il y a un principe universel à la drague : les deux personnes doivent être consentantes. Le ou la dragué(e) doit faire partie du jeu autant que le dragueur ou la dragueuse et ne pas en être la victime. A l’heure des rencontres faciles et démultipliées, certains se demandent comment ont fait leurs parents voire leurs grands-parents pour trouver l’amour. Les rencontres étaient peut-être plus compliquées, mais elles existaient bel et bien. Dans les années 1960 et 1970, on est encore très loin d’Internet et des réseaux sociaux.

Dans une vidéo tournée en 1976 et diffusée par l’INA, de jeunes hommes et jeunes femmes partagent leurs techniques de drague. L’égalité entre les femmes et les hommes semble bien loin puisqu’un…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...