Mais au fait, qui décide combien coûtent les maisons de retraites ?

Cela n’a rien d’un secret : vieillir en maison de retraite coûte cher. C’est généralement l’hébergement qui s’avère le plus onéreux mais d’autres facteurs entrent aussi en compte quand il s’agit de calculer le prix d’une chambre en EHPAD. Explications.

Cela n’a rien d’un secret : vieillir en maison de retraite coûte cher. C’est généralement l’hébergement qui s’avère le plus onéreux mais d’autres facteurs entrent aussi en compte quand il s’agit de calculer le prix d’une chambre en EHPAD. Explications.

Rares sont ceux qui souhaitent finir leur vie en EHPAD. Preuve en est encore : une sexagénaire domiciliée dans une maison de retraite basée à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain, Auvergne-Rhône-Alpes) vient de tenter une fuite de son propre établissement, rapporte 20 minutes. Elle s’est évadée au volant d’un camion de pompiers, dont elle avait pris le contrôle tandis que les agents s’occupaient d’autres patients.

Si ce cas précis est tout à fait exceptionnel, force est de constater qu’au-delà de la dépendance qui accompagne bien souvent les patients d’établissements médicalisés, le prix peut parfois s’avérer dissuasif. Vieillir en Ehpad coûte cher et cela n’a rien d’un secret. A bien des égards, cela peut se comprendre : certains critères objectifs empêchent les maisons de retraites de baisser leurs tarifs trop bas. D’autres en revanche, dépendent d’acteurs bien spécifiques, indique Capital. Mais qui décide, au juste, du prix des EHPAD ?

Maison médicalisée : les critères à prendre en compte pour comprendre le prix

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...