Les “brouteurs”, ces escrocs qui n’arnaquent que les blancs

Certains escrocs, souvent installés en Côte d’Ivoire, s’en prennent spécialement aux blancs. Méfiez-vous.

Certains escrocs, souvent installés en Côte d’Ivoire, s’en prennent spécialement aux blancs. Méfiez-vous.

“Pas besoin de faire une classe de lettre pour gruger un Blanc”, résume sobrement “Le Milliardaire”, un “brouteur” de 17 ans, dont les propos rapportés par la chercheuse Nahema Hanafi (autrice de l’ouvrage L’Arnaque à la nigériane, paru chez Anacharsis à l’automne 2020), sont repris par France Culture. Comme beaucoup d’autres en Côte d’Ivoire, ce jeune garçon arnaque spécifiquement les blancs, qu’il n’est visiblement pas très dur de tromper. C’est d’ailleurs qu’on les appelle des “brouteurs”, poursuit la radio sur son site. Le mot, qui évoque le mouton, est supposé illustrer combien ils se nourrissent “sans effort” et désigne désormais “les escrocs de tout poil” du pays. Détail intéressant : il n’existe pas au féminin.

Pour l’essentiel, les brouteurs sont des escrocs connectés, informe Nahema Hanafi. Ils procèdent d’ailleurs régulièrement depuis un cybercafé et font souvent appel au même mode opératoire : ils extorquent de l’argent aux occidentaux – la France n’est pas la seule nation victime – qui mordent à l’hameçon après les avoir appatés à grand coups d’appels au secours par courriel.

Qui sont les victimes des brouteurs ?

Les brouteurs, explique…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...