“Je ne te parle pas” : Rachida Dati toujours en froid avec NKM ?

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet ont partagé les bancs du gouvernement, avant que les liens ne se distendent. Les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme reviennent sur cette inimitié dans leur dernier livre.

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet ont partagé les bancs du gouvernement, avant que les liens ne se distendent. Les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme reviennent sur cette inimitié dans leur dernier livre.

Leur rivalité remonterait désormais à plusieurs années. Pourtant, les relations n’ont pas toujours été aussi tendues entre ces deux figures de la droite parisienne. D’un côté Rachida Dati, garde des Sceaux sous la présidence de Nicolas Sarkozy, de l’autre Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), ministre de l’Écologie entre novembre 2010 et février 2012.

En 2007, alors que Rachida s’empare du ministère de la Justice, NKM occupe le poste de secrétaire d’Etat chargé de l’Écologie. Le courant passe bien entre elles. L’hebdomadaire Le Point rapporte notamment ces paroles de la jeune garde des Sceaux sur sa nouvelle amie : “J’adore cette fille”. 

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet : de l’amitiée à la rivalité

L’Opinion se souvient de son côté d’un “pacte” conclu entre les deux femmes, un G2, constitué pour faire face à un “G7”, composé de sept ministres très proches de Nicolas Sarkozy. Au fil des années et des remaniements gouvernementaux, cette belle amitié va cependant faner peu à peu. 

En juillet 2009, l’idylle de Rachida Dati à la place Beauvau prend fin. Direction le Parlement Européen de Strasbourg, pour y prendre la fonction de députée européenne. Les liens avec Nicolas Sarkozy se…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...