Intubation, poche urinaire… Être en réanimation, ça veut dire quoi ?

Dans les cas les plus graves, les malades du Covid-19 sont placés en réanimation. Quel est le rôle de ce service au sein d’un hôpital ? Comment les patients sont-ils pris en charge ?

Dans les cas les plus graves, les malades du Covid-19 sont placés en réanimation. Quel est le rôle de ce service au sein d’un hôpital ? Comment les patients sont-ils pris en charge ?

Le terme est, désormais, bien connu des Français. La propagation du coronavirus Covid-19 se poursuit en France alors que le pays est confiné depuis maintenant plus de dix jours. Selon le bilan fourni par Jérôme Salomon jeudi 26 mars, ce sont désormais 29 155 personnes qui ont été testées positives et 1 696 sont décédées. Le directeur général de la santé a également annoncé que 3 375 patients étaient toujours en réanimation, même si 4 948 malades sont désormais guéris et ont quitté les hôpitaux. L’expression “être en réanimation” est presque entrée dans le vocabulaire des Français ces dernières semaines mais que signifie réellement ce terme médical ? Qu’implique-t-il pour les malades et pour leur famille ?

Covid-19 : à quoi sert un service de réanimation ?

Mercredi 25 mars, Jérôme Salomon a tenu à rappeler qu’il s’agissait d’un nombre de personnes en réanimation “exceptionnel dans un temps aussi bref et pour une seule maladie”. L’ensemble des personnes infectées par le Covid-19 ne vont pas toutes en service de réanimation et celui-ci ne prend en charge que les cas les plus graves. Il s’agit notamment des patients présentant une détresse respiratoire plus ou moins importante. Selon Le Figaro, ce sont 5% des…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...