Rappel de fromage à raclette pour risque d'intoxication aux salmonelles !

Du fromage à raclette contaminé

Vous aviez prévu de faire une raclette entre amis ce soir ? Mieux vaut abandonner. Le fromage à raclette de la marque Ensemble, vendu dans les magasins Biocoop, serait dangereusement contaminé par des bactéries : les salmonelles.

Celles-ci risqueraient de gravement vous intoxiquer.

Pour identifier ce produit, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

  • Nom du produit : raclette au poivre
  • Marque : Ensemble
  • Lot : 274297 et 274304
  • Vente du produit : entre le 14 octobre et le 4 novembre 2019
  • Label : biologique

Il est demandé aux personnes qui détiendraient ce produit de ne pas le consommer et de le rapporter au point de vente où il a été acheté.

En cas de questions, la société Gérentes se tient à votre disposition au numéro : 04 71 65 78 31 et par mail à l’adresse : [email protected]

L’infection aux salmonelles

Les intoxications alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux, diarrhées, vomissements et douleurs abdominales, souvent accompagnés de fièvre.

Le délai d’incubation peut aller de 6 à 72 heures. Toutefois, le plus souvent, les signes apparaissent entre 12 et 36 heures après l’ingestion.

Les personnes qui auraient consommé le fromage mentionné ci-dessus et qui présenteraient ces symptômes sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Salmonellose : risques et traitement

Les malades atteints de Salmonellose guérissent généralement en 3 à 7 jours.

Néanmoins, les complications et les symptômes peuvent être plus importants chez les individus fragiles comme les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées. Leur pronostic vital peut être engagé en raison de la déshydratation provoquée par la diarrhée et les vomissements.

Les salmonelles sont l’une des 4 causes principales de maladies diarrhéiques dans le monde. Le CNR expertise de 8 000 à 10 000 souches de Salmonella tous les ans, selon l’institut Pasteur.

Dans la majorité des cas, les malades guériront de la salmonellose sans traitement particulier. Toutefois pour les cas les plus graves, il peut être nécessaire de les réhydrater et leur fournir un apport d’électrolytes (pour remplacer le sodium, le potassium et le chlorure perdus lors des vomissements et de la diarrhée).

Les médecins ne prescrivent pas d’antibiotique pour les formes légères ou modérées de salmonellose. Par contre, une antibiothérapie peut être recommandée pour les nourrissons, les personnes âgées et les patients immunodéprimés. De plus, des antimicrobiens peuvent être donnés si l’infection se propage dans d’autres parties de l’organisme que les intestins.

Selon l’Institut Pasteur, le taux de mortalité est de 10 % en l’absence de traitement antibiotique efficace.

Une antibiothérapie appropriée abaisse le risque de mortalité à moins de 1 %, mais on isole de plus en plus de souches résistantes aux antibiotiques : en Asie du Sud-est et dans le sous-continent Indien plus particulièrement.

Par ailleurs, la particularité de ces infections est qu’il existe des porteurs sains de ces bactéries. En effet, après guérison d’une fièvre typhoïde, 2 à 5 % des individus continuent à héberger des Salmonella Typhi (essentiellement au niveau de la vésicule biliaire) qui sont excrétées épisodiquement dans les selles.

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc etc...