La blague coquine de Rachida Dati à une amie de François Fillon

Entre François Fillon et Rachida Dati, les relations n’ont peut-être pas toujours été aussi tendues. La nouvelle égérie de la droite parisienne – elle vient en effet d’être investie par Les Républicains pour les municipales de 2020 et cherche dorénavant à conquérir la capitale – aimait même, fut un temps, plaisanter avec l’ancien Premier ministre.

C’est en tout cas ce qu’explique L’Express (article réservé aux abonnés) qui, pour illustrer le fait que l’ancienne garde des Sceaux refuse de se plier aux codes, revient sur une lointaine soirée de décembre 2007. À l’époque, elle dîne au Bristol avec Nicolas Sarkozy, fraîchement élu président de la République, et plusieurs membres de son gouvernement. À table, on retrouve donc François Fillon, Rama Yade, mais aussi José Maria Aznar, qui fut président du gouvernement espagnol ainsi que Julio Iglesias.

Le célèbre chanteur doit partir pour la République dominicaine, ou demeure une amie de l’ancien Premier ministre. Peu de temps après que ce dernier ait contacté sa connaissance, Rachida Dati subtilise furtivement son téléphone et se fend donc d’un “SMS dont la lecture est réservée aux adultes très avertis”, se faisant passer pour le chef du gouvernement raconte l’hebdomadaire.

Quand François Fillon découvre les écrits envoyés par la ministre de la Justice, il appelle immédiatement son amie pour s’excuser. “Tu comprends, explique-t-il, c’est la garde des Sceaux qui a fait ça…”

Rachida Dati : une habituée des textos érotiques ?

Ce n’est peut-être pas le seul texto coquin qu’aurait écrit l’ancienne eurodéputée, rapporte Voici. Claude Goasguen, député LR, disait en 2013 en avoir reçu un. “Mon clo-clo laisse-moi terminer ma guerre et je te rejoins dans ta jolie caverne pour un repos du guerrier bien mérité”, aurait envoyé Rachida Dati en 2011. À l’époque, elle refusait de voir François Fillon parachuté à Paris à l’occasion des législatives.

Si le député a décidé de dévoiler ce message, c’est parce qu’il était à l’époque frontalement opposé à l’ancienne ministre. Tous deux cherchaient à obtenir l’investir UMP en vue de l’élection municipale parisienne.

“Tu ne vas pas faire ta loi ici, tu n’es pas en Seine-Saint-Denis. Ne ramène pas dans la capitale tes mœurs du 9-3”, avait lancé le maire du XVI ème arrondissement. C’est sèchement que Rachida Dati a répondu. “Tu te prends pour quoi pour me parler sur ce ton ? Tu t’y crois autorisé parce que j’ai refusé de coucher avec toi ?”, a-t-elle asséné.

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc etc...