Impôts : 3 astuces pour lisser votre indemnité de départ à la retraite

Vous partez à la retraite cette année ? Vous allez alors probablement percevoir une indemnité de départ qui pourrait faire bondir votre note fiscale. Voici 3 solutions pour l’adoucir.

Vous partez à la retraite cette année ? Vous allez alors probablement percevoir une indemnité de départ qui pourrait faire bondir votre note fiscale. Voici 3 solutions pour l’adoucir.

Une fois acté, la date de départ à la retraite est irréversible. Ainsi, si vous envisagez de liquider vos droits cette année, réfléchissez en amont aux impacts que cette décision peut engendrer : acquisition ou non du taux plein, perte ou gain de trimestres, anticipation de la perte de revenus, négociation de votre prime de départ… Mieux vaut vous y prendre au moins 5 à 6 mois à l’avance, afin de disposer du temps nécessaire pour analyser au mieux votre situation et de vérifier l’ensemble des informations relatives à votre relevé de carrière (dates, nom et adresse des employeurs…). Nombreux sont ceux à ne pas y songer, mais il faudra aussi vous pencher sur votre fiscalité. Votre indemnité de départ, qui peut être conséquente, peut en effet grandement alourdir votre note fiscale lors de votre passage à la retraite.

Impôts : la date de votre départ à la retraite peut fortement jouer

Jusqu’en 2019 et grâce au mécanisme d’étalement, ce revenu exceptionnel imposable pouvait être lissé sur quatre ans. Or, cet avantage a été supprimé par la loi…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...