Hausse de la CSG en 2023 : combien allez-vous payer ?

Pour faire face au vieillissement de la population, la caisse nationale pour l’autonomie propose, entre autres, d’augmenter la CSG. Quelle serait l’incidence de cette mesure ?

Pour faire face au vieillissement de la population, la caisse nationale pour l’autonomie propose, entre autres, d’augmenter la CSG. Quelle serait l’incidence de cette mesure ?

Anticiper la perte d’autonomie due au vieillissement de la population française. Voici l’objectif de la cinquième branche de la Sécurité sociale, fondée durant l’été 2020. Le financement de cet épineux dossier reste cependant en suspens. D’autant que les besoins sont colossaux. Selon les différents rapports ayant étudié le sujet ces dernières années, il faudrait entre 9 et 10 milliards d’euros supplémentaires chaque année, d’ici à 2030, rapporte Capital.

Perte d’autonomie : quels financements possibles ?

Afin de réfléchir aux solutions possibles, dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, le gouvernement a mandaté la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), organe de gouvernance de cette cinquième branche. Elle a pour mission : d’anticiper le vieillissement des baby boomers, de maintenir les personnes âgées chez elles, de valoriser les métiers du domicile et, surtout, de trouver des moyens financiers dès à présent pour empêcher que la situation ne se détériore à partir de 2030. Soit l’année à partir de laquelle les besoins en termes de dépendance vont s’envoler.

“Ne pas faire face à ce choc, c’est fragiliser la protection sociale”, a d’ailleurs…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...