Faut-il craindre la crise du pétrole qui s’annonce ?

Le virus qui frappe la France n’est pas seulement accompagné d’une mise à l’isolement. Une autre crise, non pas sanitaire cette fois, pourrait aussi toucher votre porte-feuille. Explications.

Le virus qui frappe la France n’est pas seulement accompagné d’une mise à l’isolement. Une autre crise, non pas sanitaire cette fois, pourrait aussi toucher votre porte-feuille. Explications.

La guerre, semble-t-il, ne se limite pas au seul plan sanitaire. Confinement oblige, les Françaises et les Français circulent moins et moins encore en voiture. Cette situation ne touche d’ailleurs pas que l’Hexagone, puisque le 28 mars 2020, la moitié de la population mondiale était déjà mise à l’isolement, rapporte Paris Match. Un tableau bien sombre, somme toute, pour les grands industriels de l’or noir.

Pourtant, comme si les choses ne suffisaient pas, ces mêmes producteurs ont décidé de se mener une violente guerre des prix explique L’Express. Particulièrement abrupte entre la Russie et l’Arabie Saoudite, elle n’est pas sans conséquences sur les cours. Faute de pouvoir écouler les stocks, ces mastodontes de l’industrie pétrolière sont bien obligés de garder leurs barils au risque de faire grimper l’offre en période de chute de la demande.

C’est pourquoi, précise l’hebdomadaire, les prix du pétrole s’effondrent depuis lundi 30 mars 2020. “Le marché pétrolier affronte une crise centenaire”, affirme par exemple Mediapart. Une analyse confirmée par le Journal de l’économie….

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...