Emmanuel Macron mis en danger par l’imprudence de l’un de ses gardes du corps ?

Son garde du corps a été surpris en charmante compagnie. Il a eu la très mauvaise idée de faire venir une inconnue dans l’hôtel où séjournait l’équipe rapprochée du chef de l’Etat…

Son garde du corps a été surpris en charmante compagnie. Il a eu la très mauvaise idée de faire venir une inconnue dans l’hôtel où séjournait l’équipe rapprochée du chef de l’Etat…

Tout s’est passé durant l’été 2020, dans une chambre d’hôtel de Bormes-les-Mimosas. Mais pas n’importe quelle chambre, rapporte le magazine people Gala, qui se base sur les informations révélées par Le Point. La chambre dont il est question était celle de l’un des policiers appartenant au groupe de sécurité de la présidence de la République et était, dès lors, installée en face du Fort de Brégançon. Comme tous les étés, c’est là que Brigitte et Emmanuel Macron avaient décidé de séjourner avant de revenir à l’exercice de leurs fonctions, à Paris.

S’il n’avait pas été membre du GSPR, tout aurait pu être anodin. Mais l’agent fautif, dont le comportement supposément inapproprié a fait l’objet d’une dénonciation, n’est pas un individu normal. C’est pourquoi il ne pouvait pas faire ce qu’il a fait : faire monter une femme, encore inconnue quelques heures plus tôt, dans sa chambre d’hôtel. Il l’avait rencontrée dans un bar plus tôt dans la journée, note encore le tabloïd. Depuis, l’affaire ronge les sang du colonel Benoît Ferrand, directeur du groupe de sécurité.

Comment l’affaire a-t-elle été connue ?

C’est un salarié de l’établissement qui a fini par alerter…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...