Disparition d’une joggeuse dans le Val-d’Oise : toujours aucune trace d’Anne-Frédéric Obszynski

Anne-Frédéric Obszynski n’a plus donné signe de vie depuis le dimanche 21 février. Cette femme de 41 ans a disparu alors qu’elle était partie courir sur les bords de l’Oise.

Anne-Frédéric Obszynski n’a plus donné signe de vie depuis le dimanche 21 février. Cette femme de 41 ans a disparu alors qu’elle était partie courir sur les bords de l’Oise.

Le mystère reste pour l’instant entier dans la petite commune de Méry-sur-Oise (Val-d’Oise). Les indices dont disposent les enquêteurs sont pour l’instant bien minces. Seul possible point de départ de l’enquête, la voiture d’Anne-Frédéric Obszynski retrouvée au pied d’un pont sur les bords de l’Oise. Alors qu’elle était censée voir sa famille le dimanche soir, Anne-Frédéric Obszynski ne se présente pas au rendez-vous. Ses proches préviennent alors les autorités, selon Le Parisien

De gros moyens de recherche sont mis en place depuis dimanche.

L’Oise, rivière autour de laquelle la trace de la disparue a été perdue, est notamment au cœur du dispositif. Des sonars ont été utilisés pour sonder plusieurs kilomètres de cours d’eau, rapporte Le Figaro. Des sections équestres de la gendarmerie, des drones et des chiens  ont également été déployés, sans pour l’instant donner de résultat. 

Cette absence de pistes concrètes quant à la suite de l’enquête pousse les autorités à se montrer très prudentes. Eric Corbeaux, procureur de Pontoise, affirmait ainsi mardi 23 février 2021 que “toutes les hypothèses sont à explorer” dans des propos rapportés par nos…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...