Démarchage téléphonique : le service Bloctel en panne

Depuis le vendredi 1er octobre, la plateforme antidémarchage Bloctel est hors-service. De quoi laisser présager la reprise des appels intempestifs. Explications.

Depuis le vendredi 1er octobre, la plateforme antidémarchage Bloctel est hors-service. De quoi laisser présager la reprise des appels intempestifs. Explications.

9 Français sur 10 s’en plaignent et leur nombre risque encore d’augmenter dans les jours à venir. Depuis le vendredi 1er octobre, le service Bloctel, dispositif gouvernemental visant à protéger les consommateurs contre le démarchage abusif, est hors-service, laissant aux démarcheurs téléphoniques le champ libre pour des appels intempestifs. La faute à un changement d’exploitant, qui implique “une opération de maintenance du site de quelques jours”, selon https://www.bloctel.gouv.fr/, sans précisions quant à sa reprise.

“Le démarchage téléphonique n’est plus régulé”

A quoi faut-il s’attendre ? Selon https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/bloctel-l-outil-anti-demarchage-telephonique-aux-abonnes-absents-20211001, “pour les consommateurs, cette panne pourra se traduire par une reprise soudaine des appels téléphoniques non sollicités”, puisque les démarcheurs ne peuvent plus consulter la liste des 11 millions de numéros de téléphone qui ne souhaitent pas être appelés.

“D’un point de vue juridique s’ouvre donc une période de non-droit puisque tous les appels qui seraient ou sont émis depuis ce matin ne sont plus hors la loi”, précise le journal spécialisé dans le service client https://en-contact.com/bloctel-worldline-remplace-opposetel-comme-regulateur-partiel-du-demarchage-telephonique, car “le démarchage téléphonique n’est donc plus régulé.”

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...