Déconfinement mi-juin : le scénario optimiste du Boston Consulting Group

Partout en Europe, les autorités publiques et les citoyens commencent à poser la question du déconfinement. Pourtant, à en croire une récente étude, la fin des mesures de distanciation sociale pourrait être encore très loin…

Partout en Europe, les autorités publiques et les citoyens commencent à poser la question du déconfinement. Pourtant, à en croire une récente étude, la fin des mesures de distanciation sociale pourrait être encore très loin…

“Nous sommes en guerre”, assénait à six reprise un Emmanuel Macron pas moins militaire que ses propos, le 16 mars 2020, à l’occasion d’une allocution télévisuelle qui officialisait sans jamais le dire le début du confinement. Le 17 mars de la même année, à compter de midi, la quasi-intégralité des Françaises et des Français – exception faite de quelques secteurs d’activité relevant de l’indispensable, comme la santé ou l’alimentaire et sa distribution – est contrainte à l’isolement. Près d’un mois après les débuts de cette période de distanciation sociale, la question de la sortie de crise se pose de plus en plus régulièrement, comme l’a déjà expliqué Planet.

Les députés ont d’ailleurs interrogé le Premier ministre à ce sujet, lors de la mission d’information organisée par l’Assemblée nationale. “Le déconfinement, ça n’est pas pour demain matin”, a prévenu Edouard Philippe, pour qui il faudra au moins attendre jusqu’à la mi avril. “Probablement plus longtemps”, a-t-il encore souligné, non sans concéder que le sujet occupait l’exécutif, rappelle Libération. Avec deux inconnues au moins en guise d’obstacles : la circulation du virus dans la population et l’état de contamination des citoyens. De…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...