Crise sanitaire : la date de la trêve hivernale de nouveau repoussée

En raison de la crise engendrée par le nouveau coronavirus, la trêve hivernale des expulsions locatives est encore prolongée. Elle devait s’achever le 31 mars dernier.

En raison de la crise engendrée par le nouveau coronavirus, la trêve hivernale des expulsions locatives est encore prolongée. Elle devait s’achever le 31 mars dernier.

Il n’y aura pas d’expulsion jusqu’en juillet. La trêve hivernale, qui devait initialement s’arrêter le 31 mars 2020, avait été prolongée une première fois jusqu’au 31 mai afin d’aider les ménages, qui ont vu leurs revenus baisser durant le confinement.

C’est Emmanuel Macron qui avait annoncé mi-mars ce report inédit de deux mois dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Elle est de nouveau déplacée. “On va décaler la trêve hivernale jusqu’en juillet”, a en effet indiqué Julien Denormandie sur franceinfo, ce jeudi 7 mai 2020 au matin.

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...