Couvre-feu, nombre d’invités limité… À quoi pourrait ressembler le Nouvel an ?

L’épidémie de Covid-19 met en péril les fêtes de fin d’année. Voici les signes qui indiquent que le Nouvel an ne se déroulera probablement pas comme vous l’avez prévu.

L’épidémie de Covid-19 met en péril les fêtes de fin d’année. Voici les signes qui indiquent que le Nouvel an ne se déroulera probablement pas comme vous l’avez prévu.

À quelques heures de la prise de parole de Jean Castex, de nombreuses questions se bousculent dans l’esprit des Françaises et Français. Pourra-t-on déconfiner le 15 décembre 2020 ? Le couvre-feu sera-t-il durci ? Pourra-t-on fêter Noël et le Nouvel an avec ses proches ? Comme chaque jeudi, le Premier ministre tiendra la conférence de presse de l’exécutif sur la crise liée au Covid-19, accompagné du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran. Il devrait éclairer les citoyens sur les circonstances du déconfinement et les règles à suivre pour les fêtes de fin d’année. 

Mardi 8 décembre 2020, Olivier Véran était invité sur le plateau de LCI. Le ministre avait insisté sur le fait que la situation sanitaire instable ne permettait pas de planifier trop à l’avance les règles en vigueur pour les fêtes de fin d’année. “Aussi bien pour la question du Nouvel an que de Noël, les choses peuvent être amenées à évoluer (…) Tout peut être amené à changer et à évoluer en fonction de la donnée épidémique”, rappelait-il.

Nouvel an : “C’est souvent des fiestas”

 Lors de sa dernière allocution télévisée, le président de la République prévoyait un déconfinement le 15 décembre, accompagné d’un couvre-feu. Seuls deux jours étaient exemptés : les réveillons du 24 et du 31 décembre…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...