Coronavirus : un vaccin comme arme de destruction massive ? La rumeur qui enfle

Depuis le début de la pandémie, les théories du complot ne cessent d’alimenter les réseaux sociaux. Dernièrement, l’idée selon laquelle le vaccin contre le Covid-19 vise à éradiquer 80% de la race humaine, se répand comme une traînée de poudre…

Depuis le début de la pandémie, les théories du complot ne cessent d’alimenter les réseaux sociaux. Dernièrement, l’idée selon laquelle le vaccin contre le Covid-19 vise à éradiquer 80% de la race humaine, se répand comme une traînée de poudre…

Un plan secret machiavélique serait-il caché derrière l’élaboration du vaccin contre le nouveau coronavirus ? Depuis quelques jours, un document alertant la population sur la dangerosité du futur vaccin est partagé en masse sur les réseaux sociaux : il stipule que les gouvernements du monde entier utiliseraient le prétexte du Covid-19 pour imposer une vaccination massive à la population. Problème, en plus de ne pas immuniser contre le virus, ce remède serait en réalité un poison composé de différentes substances extrêmement dangereuses. L’objectif serait donc d’anéantir 80% de la population mondiale.

“Ne vous faites pas dépister, les tests ne sont pas fiables” ; “Deux composants de ce vaccin sont classifiés secret défense” ; Covid-19 n’est pas le nom du virus “mais celui du plan international d’asservissement et de réduction des populations élaboré depuis des dizaines d’années et lancé en janvier 2020 lors du dernier DAVOS”, peut-on lire sur le document.

Mise en ligne par le compte Twitter @Katoenchemin lundi 11 mai, la publication crée de très nombreuses interactions, rapporte…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...