Coronavirus : l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France contre le Covid-19

Le Haut conseil de la santé publique a recommandé mardi 26 mai de “ne pas utiliser l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19”. Un décret paru au Journal officiel met fin aux dispositions dérogatoires prises à la fin du mois de mars.

Le Haut conseil de la santé publique a recommandé mardi 26 mai de “ne pas utiliser l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19”. Un décret paru au Journal officiel met fin aux dispositions dérogatoires prises à la fin du mois de mars.

Nouveau tournant dans le traitement du Covid-19. Le gouvernement a décidé de mettre fin aux dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l’hydroxychloroquine dans la lutte contre le nouveau coronavirus à l’hôpital et en dehors des essais cliniques, rapporte Le Figaro. Saisi par le ministre de la Santé Olivier Véran, le Haut conseil de la santé publique (HCSP), a recommandé mardi 26 mai de “ne pas utiliser l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19”. Cet avis vaut à la fois pour son utilisation seule comme pour celle associée à un antibiotique.

Des essais cliniques suspendus

La prescription de ce médicament, commercialisé sous le nom de Plaquenil en France, était autorisée depuis la fin du mois de mars, à titre dérogatoire, à l’hôpital et uniquement sur les patients atteints d’une forme grave du coronavirus Covid-19. Seule une décision collégiale des médecins pouvait donner lieu à l’administration de ce dérivé de la chloroquine, un antipaludéen. En France, le professeur Didier Raoult, a vanté l’utilisation de ce médicament dans la…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...