Coronavirus : les “réflexes reptiliens” de l’exécutif qui pourraient nous coûter cher

La gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron fait l’objet de bien des critiques. Vaccins, masques, tests… Pour certains, la pression que subit le gouvernement et qui le pousse à agir ainsi qu’il le fait s’explique par la comparaison à l’international. Explications.

La gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron fait l’objet de bien des critiques. Vaccins, masques, tests… Pour certains, la pression que subit le gouvernement et qui le pousse à agir ainsi qu’il le fait s’explique par la comparaison à l’international. Explications.

“Il devra s’en expliquer devant les Français”, assure Xavier Bertrand dans les colonnes du Parisien, à qui il a accordé une interview fleuve pour commencer la nouvelle année. Le président de la région Hauts-de-France s’attaque évidemment à Emmanuel Macron, qu’il tient pour responsable partielle de la situation sanitaire de la France. Il lui impute en effet une “faute gravissime” : sa stratégie de vaccination, laquelle “conduit inévitablement à l’échec”. Et le candidat potentiel à l’élection présidentielle – il a conditionné ses ambitions d’Elysée à son succès au prochain scrutin régional – d’insister : “un échec cela signifie que nous, Français, ne seront pas protégés contre la Covid, avec une vie économique et sociale qui ne reprend pas ses droits et un déclassement insupportable”.

Gestions de la crise sanitaire : ces réflexes dangereux pour les Français

Sans grande surprise, Xavier Bertrand n’est pas le seul à s’en prendre ainsi à l’action du gouvernement ; et tout particulièrement à celle du chef de l’Etat. D’une façon générale, comme Planet a pu s’en faire l’écho depuis les débuts de la crise sanitaire, tout ou partie de l…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...