Coronavirus en Chine : “Il y a des choses qu’on ne sait pas”, affirme Macron

Apparition du virus, personnes contaminées, nombre de décès… La gestion chinoise de la pandémie de Covid-19 ne cesse de semer des doutes. Si les Etats-Unis ont lancé une enquête, le Royaume-Uni et la France entendent mettre à jour les zones d’ombre.

Apparition du virus, personnes contaminées, nombre de décès… La gestion chinoise de la pandémie de Covid-19 ne cesse de semer des doutes. Si les Etats-Unis ont lancé une enquête, le Royaume-Uni et la France entendent mettre à jour les zones d’ombre.

Que s’est-il réellement passé en Chine ? Les autorités ont-elles minimisé l’ampleur de la pandémie ? De nombreux éléments portent à le croire. Les Etats-Unis effectuent même une enquête. L’administration Trump accuse Pékin d’avoir “dissimulé” la gravité de la crise sanitaire à son début en Chine : “Nous menons une enquête exhaustive sur tout ce que nous pouvons apprendre sur la façon dont ce virus s’est propagé, a contaminé le monde et a provoqué une telle tragédie”, a précisé le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, sur la chaîne Fox News.

Le Royaume-Uni a de son côté précisé à la Chine qu’elle devrait répondre à des « questions difficiles », indique Le Monde avec l’AFP.

“Nous devons regarder tous les aspects, et d’une manière équilibrée, mais il ne fait aucun doute que tout ne peut pas continuer comme si de rien n’était et nous devrons poser les questions difficiles concernant l’apparition du virus et pourquoi il n’a pas pu être stoppé plus tôt”, a informé Dominic…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...