Coronavirus Covid-19 : le vin utilisé pour la fabrication de gel hydroalcoolique

Le secteur viticole est l’un des plus touchés par la pandémie de coronavirus Covid-19. Pour pallier les difficultés économiques qu’il rencontre, une idée a émergé : faire du gel hydroalcoolique à partir du vin.

Le secteur viticole est l’un des plus touchés par la pandémie de coronavirus Covid-19. Pour pallier les difficultés économiques qu’il rencontre, une idée a émergé : faire du gel hydroalcoolique à partir du vin.

C’est l’eurodéputé socialiste Eric Andrieu qui a fait la demande à la Commission européenne d’activer le mécanisme de distillation de crise pour aider les viticulteurs en danger économiquement, informe Ouest France. En effet, le coronavirus Covid-19 touche énormément le secteur viticole qui se trouve dans l’incapacité d’écouler les stocks. Selon l’eurodéputé, l’alcool résultant de la distillation pourrait servir à confectionner des gels hydroalcoolique. Les citoyens seraient satisfaits en vue du manque dans les supermarchés, et les viticulteurs pourraient reprendre une activité.

“Même si cet alcool est un peu plus cher que celui produit avec la betterave, il y a aujourd’hui une telle demande pour le gel hydroalcoolique, que tout le monde serait gagnant”, explique Eric Andrieu.

“La Commission européenne a les outils juridiques et financiers pour intervenir sur le marché en temps de crise, si elle ne le fait pas aujourd’hui, les petits producteurs risquent de disparaître”. L’urgence est donc de mise, d’autant plus qu’en s’y mettant maintenant, le stock de…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...