Coronavirus : ces ministres rendus invisibles par la maladie

Pas un bruit, pas un mot : ils ont disparu. En plein cœur de la crise sanitaire, le gouvernement, qui compte normalement 43 membres, semble avoir fondu comme neige au soleil.

Pas un bruit, pas un mot : ils ont disparu. En plein cœur de la crise sanitaire, le gouvernement, qui compte normalement 43 membres, semble avoir fondu comme neige au soleil.

“Dossier dépriorisé”. C’est le sort que connaissent bien des ministres, depuis le début de l’épidémie. La crise sanitaire engendrée par la propagation du coronavirus CoVid-19 et aggravée par la dégradation de la situation épidémiologique n’est pas sans conséquence sur les membres du gouvernement. Leurs missions, jugées désormais moins essentielles, sont maintenues à l’écart et, pour beaucoup d’entre eux, il y aurait de quoi se sentir inutiles indique Le Parisien. Cela n’a rien d’étonnant : en dehors d’Olivier Véran, le ministre de la Santé et des Solidarités, de Bruno Le Maire, qui s’occupe de Bercy, d’Elisabeth Borne, au Travail, de Jean-Michel Blanquer & Gérald Darmanin (respectivement à l’Education nationale et à l’Intérieur), l’essentiel de l’équipe exécutive manque de leviers.

Pire ! Elle n’est pas toujours informée de ce que le reste du gouvernement peut prévoir. La majorité des ministres et des secrétaires d’Etat ont appris le reconfinement national depuis leur domicile, en regardant l’allocution du président de la République depuis leur…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...