Confinement : “On va rouvrir moins vite que le 11 mai dernier”, prévient Emmanuel Macron

Au mois de mai, la France devrait commencer à alléger les restrictions liées à l’épidémie de Covid-19. Attention toutefois : le président de la République insiste sur la nécessité d’un déconfinement (très) progressif.

Au mois de mai, la France devrait commencer à alléger les restrictions liées à l’épidémie de Covid-19. Attention toutefois : le président de la République insiste sur la nécessité d’un déconfinement (très) progressif.

“On va rouvrir moins vite que le 11 mai dernier”, prévient Emmanuel Macron. Invité dans un cours d’histoire de collège, en visioconférence, le président de la République a répondu aux questions d’élèves. Très curieux sur la suite des évènements, de nombreuses questions portaient notamment sur la levée des restrictions actuelles. Confinement, restrictions de déplacement, fermeture des commerces et même port du masque… Tous les sujets ont été abordés. 

Avant toute chose, le chef de l’État a tenu à prévenir que le déconfinement sera plus progressif qu’au printemps dernier. Il y aura un allègement des restrictions certes, mais il faudra se montrer patient. Lors de sa dernière allocution télévisée, Emmanuel Macron avait programmé un calendrier du déconfinement qui repértoriait, date par date, la levée des différentes restrictions. Ce calendrier débute le 2 mai, avec la levée théorique du confinement national, et devrait s’achever mi-juin, avec la réouverture progressive des sports, des loisirs et de l’évènementiel. 

 “Sauf accident industriel majeur, on devrait tenir le calendrier”

Ce calendrier pourra-t-il être tenu ? Plusieurs paramètres ont leur importance. Interrogé par…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...