Catho-conservateurs, retraités inquiets… Qui sont les électeurs de Zemmour ?

Eric Zemmour sera-t-il président après Emmanuel Macron ? Il tente en tout cas d’élargir sa possible base électorale. Mais qui cherche-t-il à séduire ?

Eric Zemmour sera-t-il président après Emmanuel Macron ? Il tente en tout cas d’élargir sa possible base électorale. Mais qui cherche-t-il à séduire ?

Christophe Bouillaud est enseignant-chercheur à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP, Sciences-Po) en sciences-politique. Il est spécialisé dans les domaines de la politique comparée, de la politique européenne ainsi que de la sociologie politique. 

Planet : Il y a peu, Eric Zemmour était parti à Versaille, dans l’espoir de séduire tout ou partie de l’électorat catholique conservateur. Il dit vouloir associer la sociologie des Gilets jaunes à celle de la manif pour tous. Une telle fusion lui offrirait-elle de quoi l’emporter ?

Christophe Bouillaud : Assez difficilement, je pense. Plus le temps passera, plus la campagne va avancer. Il lui faudra alors sortir du peu d’ambiguïté qui l’entoure sur les sujets dont il a moins parlé et les questions qu’il a déjà abordées seront davantage mises en lumière. Il apparaîtra donc mécaniquement plus clivant que ce n’est le cas aujourd’hui. Pour Eric Zemmour, c’est un problème : il est d’ores et déjà particulièrement clivant. Il risque donc d’engendrer une réelle hostilité à l’encontre de sa personne, de devenir une sorte de repoussoir pour toute une partie de la population. Y compris au sein d’une frange pourtant xénophobe de celle-ci. 

À la différence de Marine Le Pen, https://www.planet.fr/politique-feministe-ecolo-contre-les-puissants-quand-lextreme-droite-se-deguise-pour-vous-seduire.2184171.29334.html?xtor=SEC-143

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...