Auto : ces nouvelles mesures qui vont compliquer la vie des conducteurs

Emmanuel Macron a validé la quasi totalité des propositions émises par la Convention citoyenne pour le climat. Certaines veulent réduire la place de la voiture dans notre quotidien. Beaucoup d’automobilistes risquent de grincer des dents.

Emmanuel Macron a validé la quasi totalité des propositions émises par la Convention citoyenne pour le climat. Certaines veulent réduire la place de la voiture dans notre quotidien. Beaucoup d’automobilistes risquent de grincer des dents.

Les automobilistes risquent de grincer les dents. En effet, ce lundi 29 juin 2020, Emmanuel Macron recevait les 150 personnes tirées au sort de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), rappelle Capital. Dans les jardins de l’Élysée, le président de la République a accepté de nombreuses suggestions qui vont à l’encontre des conducteurs. Si ces derniers ont pu être satisfaits du refus du chef de l’État d’appliquer la limitation de vitesse à 110 km/h sur l’autoroute, d’autres propositions ont été validées…

Parmi les 149 propositions exposées dans le rapport de la CCC, nombreuses sont celles qui concernent le domaine routier. Emmanuel Macron a ainsi décidé de reprendre en quasi intégralité cette liste pour appliquer les mesures qui y figurent dans les prochains mois. Quelles sont, pour commencer, les principales propositions qui vont taper dans le portefeuille des automobilistes ?

Le poids comme critère économique

L’une d’entre elles touche les poids lourds. En effet, les citoyens de la Convention pour le climat proposent de prendre en compte le poids comme aspect polluant pour un véhicule. Ils estiment qu’une charge très importante a une influence sur le…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...