Arnaque : un ancien maire jugé pour une gigantesque escroquerie à 26 millions d’euros

L’ancien maire d’une petite ville de Loire-Atlantique a été jugé ce jeudi 11 mars pour escroquerie, banqueroute et blanchiment. Il aurait notamment fait plus de 300 fausses factures et escroqué un montant total de 26 millions d’euros.

L’ancien maire d’une petite ville de Loire-Atlantique a été jugé ce jeudi 11 mars pour escroquerie, banqueroute et blanchiment. Il aurait notamment fait plus de 300 fausses factures et escroqué un montant total de 26 millions d’euros.

Son arnaque lui a rapporté 26 millions d’euros ! Un ancien maire de Loire-Atlantique a été jugé ce jeudi 11 mars par le tribunal correctionnel de Nantes pour escroquerie, banqueroute et blanchement dans le domaine agricole entre 2016 et 2018. Selon France Bleu, en parallèle de ses activités d’édile, le maire de Juigné-des-Moutiers, de 2002 à 2014, travaillait également dans le domaine agricole. L’agriculteur a en effet créé deux entreprises en 2009, une vendant des intrants aux agriculteurs, l’autre spécialisée dans les travaux agricoles. Elles venaient s’ajouter à sa première entreprise EARL en tant qu’exploitation agricole.

Plus de 300 fausses factures

Grâce à ces trois sociétés, il a créé plus de 300 fausses factures pour obtenir des financements anticipés. Des factures “aberrantes par rapport à la taille des exploitations” selon le juge. “Sur le moment j’étais perdu, je ne voulais pas que mes entreprises s’arrêtent. Je voulais sauver mes entreprises en ayant de la trésorerie, je…

Lire la suite sur Planet

Ne ratez plus rien !Soyez le premier à être informé des dernières actus du web
  • Les dernières actualités politiques et sociales
  • Les bons plans et meilleurs conseils
  • Etc ...